Truc en course de baril

Truc en course de baril

Comme je vous expliquais dans mes précédents articles, la course de baril est une épreuve chronométrée en secondes la plupart du temps. Il y a 3 barils placé en forme de trèfle et le but est de faire aussi vite que possible le tour de ceux-ci sans bien sur en jeté un par terre car une pénalité de 5 secondes vous sera attribuer.

Dans ce sport, le cheval et le cavalier entre dans la zone situer en face de lui les deux canons à l’avant.

Dans la règle vous pouvez soit prendre par la droite ou par la gauche le premier baril. Si par contre votre cheval favorise sa tête à droite, il serait plus bénéfique pour vous deux de commencer le patron sur le canon gauche. Le cheval de baril ce dois de connaître son changement de patte parfaitement pour bien réalisé cette classe.

Il est important lorsque vous demander l’arrêt à votre cheval avant de tourner le baril en entrainement de garder cet arrêt complet au moins pendant quelque seconde, cela permet de faire relaxer votre cheval. Ne pas arrêter et repartir tout de suite si possible cela n’est pas conseillé.

Le succès d’un cheval de baril performant est la patience de son cavalier. Prendre le temps qu’il faut pour l’apprentissage de cette classe est primordiale pour le cavalier et la monture.

Je sais que parfois nous les cavalier avons tendance à vouloir faire bouger les choses plus vite, nous avons hâte de mettre notre monture en vitesse voir comment celle-ci vas ce comporter, mais croyez en mon expérience cela est la pire des choses à faire.

Je ne le répèterais jamais assez souvent dans mes articles : Patience et patience

Si vous voulez aller trop rapidement le cheval ne trouvera pas cela amusant et deviendra confus, car il ne comprend pas encore ce qu’il doit faire. Quand il aura bien appris son patron, la sera le temps de pouvoir monter un peu de vitesse. Un cheval doit faire son parcours parfaitement bien au pas avant toute chose.

Questions :

Quel est le meilleur temps en course de baril?

Il n’y a jamais de meilleur temps en général. Car le meilleur temps dépend généralement de l’aréna. Certains sont plus grands ou plus petit que d’autres et le sol est différent aussi dans chaque endroit causant des effets différents sur vous et votre cheval. Tenir cela en ligne de compte.

Comment diminuer mon temps dans la course de baril?

1. L’achat dune selle plus légerte ainsi qu’un tapis plus léger peu aidé

2. Vous pencher vers l’avant lors de la sortie du baril pour dégager l’arrière trin du cheval vas aider, idéalement votre poitrine doit-être au-dessus de la corne de la selle soit le pommeau entre vos barils

3. Nourrir vos chevaux de beaucoup de glucides, lipides et protéines. Un grain arrondis complété avec beaucoup de fibre peu être aussi très bon

4. Réduire vos entrainements de baril

5. Faire des exercices d’étirements à votre cheval avant votre course de baril, étirer sa tête doucement d’un coté et de l’autre, étirer aussi les pattes avants peux s’avéré être bon. Votre cheval aura une plus grande souplesse de vitesse autour des barils.

6.  Faire une transition à la baisse, seulement trois fois par semaine, Vous ne devriez jamais faire des parcours de baril tout les jours. Servez vous de vos jours offs pour accroitre la flexibilité de votre cheval.

7. Quand votre cheval pourra arrêter sur un dix cent et tourner facilement comme ont dit, vous aurez certes un bien meilleur temps dans la course de baril.

8. Lorsque vous tourner votre baril, votre corps devrait être un miroir avec le corps de votre cheval, ce qui veux dire qu’il sera légèrement incliner vers le baril. 

Bonne journée

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×