Bien manipuler son cheval au sol

Si vous ne contrôlez pas facilement votre cheval au sol, il est illusoire de penser que les choses seront plus faciles en selle. Voici quelques notions importantes pour réussir ce contrôle : songez que la sécurité et le bien-être de chacun en dépendent.

Rester vigilant

Toutes les manipulations au sol se répercutent sur le comportement du cheval. Chaque geste compte : vous devez donc toujours rester vigilant.
Entrer dans le box
Prévenez le cheval de la voix. Soyez concentré : pénétrer dans le box n'est pas une action anodine. S'il ne le fait pas de lui-même, poussez-le gentiment mais fermement dans le fond du box pour réquisitionner un peu d'espace : ce geste l'oblige à vous céder la place, à reconnaître votre dominance.
Mettre le licol
Préparez le licol en posant la longe sur votre avant-bras gauche. Tenez le licol dans la main gauche par la boucle. Passez la main droite par dessus l'encolure et allez attraper la têtière. Le cheval descend son nez dans le licol : bouclez la têtière.
Sortir du box
Tenez la longe dans la main droite, à environ 40 cm du mousqueton (jamais moins). Gardez dans la main gauche le restant de longe. Prévenez d'un claquement de langue et avancez sans tirer sur la longe.
S'arrêter
Prévenez le cheval en disant « Wôa », et arrêtez- vous aussitôt, sans exercer aucune traction sur la longe. Le cheval éduqué s'arrête la tête à hauteur de votre épaule.
Reculer
Le reculer est un geste de soumission. Placez-vous face au cheval, légèrement à gauche. De la main droite, exercez une légère traction sur la longe en direction du poitrail. Le cheval entame un reculer et doit le maintenir jusqu'au au moment ou votre action de main se relâche et où vous dites « Wôa » pour confirmer l'arrêt du reculer.

Tourner

Tournez toujours large, de préférence de la gauche vers la droite, en obligeant le cheval à s'écarter de vous. Pour tourner dans un espace réduit, ou pour aller de la droite vers la gauche, utilisez plutôt les déplacements latéraux, comme suit.
Le pivot sur antérieur
Facile à obtenir, ce pivot vous permet de déplacer les hanches lorsque le cheval est à l'attache, par exemple. En gardant la longe dans la main gauche, mais sans tirer dessus, posez votre doigt sur un flanc et encouragez le mouvement par un claquement de langue.
Pivot sur postérieur
Pour déplacer les épaules du cheval, exercez une pression sur la longe dans la direction qui vous intéresse ; si nécessaire, ajoutez une pression de la main sur l'épaule.
Pas de côté
Placez-vous face à l'épaule du cheval, au niveau du garrot. Déplacez alternativement hanches et épaules, un pas à la fois, par pressions alternées au niveau de l'épaule et du flanc. Une fois dressé, le cheval se déplace à la simple approche des mains.
Bon à savoir
Le cheval doit maîtriser tous les déplacements latéraux au sol. C'est une excellente préparation au travail monté et cela vous permet de la contrôler facilement en longe.
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site